mail   Ecrire au Ministre
MFP :: SENDBOX
Fermer
M     Ecrire au Ministre
FLASH INFO     INFO Tous les actes signés (nomination, promotion, radiation, ...) sont à imprimer à partir de l'espace fonctionnaire des bénéficiaires. Aucun acte ne sera délivré au sein du ministère. Pour les arrêtés de radiation, consulter la rubrique "services offerts/retraite"  

CONCOURS / EVENEMENTS

Le Général Issa Coulibaly dévoile ses grands projets pour la Fonction Publique

Le Ministre de la Fonction Publique, le Général Issa Coulibaly a dévoilé ses grands projets pour son département, mercredi 18 novembre 2020, lors du vote de son budget devant les députés membres de la Commission des affaires économiques et financières (CAEF) de l’Assemblée nationale. Avec un budget de 15, 973 milliards FCFA, le Ministère de la Fonction Publique, dans le cadre de l’exécution de son budget-programme 2021, met en œuvre deux programmes, à savoir l’Administration générale avec un budget de 9, 884 milliards FCFA et la Fonction Publique avec un budget de 6, 089 milliards Fcfa. Au niveau des transferts, le budget alloué qui est de 66 487 708 FCFA devra permettre de prendre en charges les honoraires des spécialistes du Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD). Pour les investissements, le budget est de 100 000 000 Fcfa. Il devra permettre d’accélérer la réalisation du projet de modernisation du processus métier de la Direction de la planification, des Statistiques et de l’Evaluation (DPSE). Il a ajouté que pour la Fonction publique, le budget prévu pour les biens et services est de 976 839 383 Fcfa, celui des transferts est de 4,472 milliards Fcfa et celui des investissements, de 640 millions Fcfa, soit un total de 6,089 millions Fcfa. Selon le Général Issa Coulibaly, les défis et priorités de son ministère, s’articulent autour du fonctionnement des services, selon la démarche qualité, le redéploiement des effectifs, l’élaboration du code d’éthique et de déontologie, la vulgarisation des procédures disciplinaires et de distinctions honorifiques, la réduction de la fracture numérique du ministère, à un niveau comparable à celui des pays émergents et le renforcement de la capacité du ministère de la Fonction publique à se moderniser. Il a en outre annoncé que la politique de son ministère est de mettre en place, une administration moderne et performante, de promouvoir une gestion efficiente des ressources humaines civiles de l’Etat. Cela, à travers le renforcement de la gouvernance du secteur, l’amélioration des moyens et de la qualité des services.

Galerie Photos