23/11/2017 71 345 614 visites
Directions du Ministère
Direction Générale de la Modernisation de l’Administration (DGMA)
Direction Générale de la Fonction Publique (DGFP)
Services et Directions rattachés au cabinet
Services Exteriéurs

Offres d´emploi & de stage
Date d´édition :15-09-2017  Date limite :15-09-2017
OUVERTURE DES CANDIDATURES POUR LES BOURSES CHEVENING
 Le Directeur des Ressources Humaines du Ministère de la Fonction Publique a l'honneur de porter à la bienveillante attention des destinateurs de la présente que l'Ambassade du ...    Consulter l´offre

Date d´édition :26-07-2017  Date limite :1er-08-201
AVIS DE VACANCES DE POSTES ET D'APPEL A CANDIDATURE A LA CONFERENCE INTERAFRICAINE DE LA PREVOYANCE
 En application de la Décision n° 400/CM/CIPRES du 06 juin 2014 du Conseil des Ministres de Tutelle autorisant le recrutement de trois (3) agents à statut diplomatique, la Conférence Interafricaine de la Prévoyance Sociale (CIPRES) organise, le 11 octobre 2017, deux (2) concours en vue de pourvoir les postes ci-après : ...    Consulter l´offre

Date d´édition :23-06-2017  Date limite :14-07-2017
DEMANDE A CANDIDATURE POUR BOURSE D'ETUDE EN COREEN
 Le Gouvernement Coréen, à travers Pukyong National University, offre trente (30) bourses aux étudiants des pays en développement pour participer au programme pilote de ...    Consulter l´offre

Date d´édition :15-06-2017  Date limite :30-06-2017
FORMATION EN ISRAEL
 L'Ambassade de l'Etat d'Isrëal à Abidjan informe que l'Université d'Haïfa en Israël organise un cour spécial sur le thème: << The International Master's Program in Child Development >>. Je vous saurais gré de la suite bienveillante...    Consulter l´offre

+ d´offres  


liens utiles
annuaire des sites gouvernementaux


 
BIENVENUE SUR LA PAGE " ORGANISATION DU MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA MODERNISATION DE L’ADMINISTRATION "
Organisation du ministère
 Le Décret n°2016-566 du 27 Juillet 2016 portant organisation du Ministère de la Fonction Publique et de la Modernisation de l'Administration, détermine les attributions des différents services.

Article 1 : Pour l’exercice de ses attributions, le Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l'Administration dispose, outre le Cabinet, de Directions ainsi que de Services rattachés au cabinet, de Directions Générales, de Directions Centrales et de Services Extérieurs, qu'il est chargé d'organiser par arrêté.

Chapitre I : LE CABINET
Article 2 : Le Cabinet comprend :
  • un (01) Directeur de Cabinet ;
  • un (01) Directeur de Cabinet Adjoint;
  • un (01) Chef de Cabinet ;
  • six (06) Conseillers Techniques ;
  • six (06) Chargés d’Etudes ;
  • un (01) Chargé de Missions ;
  • un (01) Chef de Secrétariat Particulier.
Chapitre II : LES SERVICES ET DIRECTIONS RATTACHES AU CABINET
Article 3 : Les Services et Directions rattachés sont :
  • la Commission Nationale de la Modernisation de l’Administration ;
  • l’Inspection Générale ;
  • le Conseil de Discipline ;
  • le Secrétariat de l’Ordre du Mérite de la Fonction Publique ;
  • la Direction des Systèmes d’Information ;
  • la Direction des Ressources Humaines ;
  • la Direction des Affaires Financières ;
  • la Direction de la Planification, des Statistiques et de l’Evaluation ;
  • la Direction des Affaires Juridiques et du Contentieux ;
  • la Direction de la Communication et des Relations Publiques.
Article 4 : la Commission nationale de la Modernisation de l’Administration est chargée :
  • de fédérer les actions de la modernisation administratives engagées au sein des départements Ministériels ;
  • de mettre en commun les meilleurs pratiques de la modernisation dans l’Administration ;
  • de proposer au Gouvernement les grandes orientations en matère de la Modernisation de l’Administration ;
  • de donner son avis sur le modèle de modernisation de l’Administration au plan national.
La composition, l’organisation et le fonctionnement de la Commission nationale de la Modernisation de l’Administration sont déterninés par arrêté.

Article 5 : L’Inspection Générale est chargée :
  • de veiller au bon fonctionnement des services ;
  • de d’effectuer, sur instruction du Ministre, toute opération d’inspection jugée nécessaire ;
  • de procéder à tout contrôle administratif et financier des Services et Etablissements relevant du Ministère ;
  • de contrôler l’application de la législation, de la réglementation et des instructions dans les matières relevant des attributions du Ministère.

L’Inspection Générale est dirigée par un Inspecteur Général nommé par décret. Il a rang de Directeur Général d’Administration Centrale.

L’Inspecteur Général est assisté de quatre (04) Inspecteurs nommés par décret. Ils ont rang de Directeur d’Administration Centrale.

Article 6 : Le Conseil de Discipline est chargé :

  • d’assister le Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration en matière disciplinaire ;
  • de faire des propositions de sanctions du second degré ;
  • de donner son avis sur les demandes de retrait de sanctions disciplinaires.

Le Président du Conseil de Discipline est nommé par décret. Il a rang de Directeur Général d’Administration Centrale.

Le Président du Conseil de Discipline est assisté de deux (02) Vice-présidents, d’un Secrétaire Général et de six (06) membres du conseil.

Les Vice-présidents sont nommés par décret. Ils ont rang de Directeur Général Adjoint d’Administration Centrale.

Le Secrétaire Général et les Membres du Conseil de Discipline sont nommés par décret . Ils ont rang de Directeur d’Administration  Centrale.


Article 7 : Le Secrétariat des Ordres de la Fonction Publique est chargé :
  • d’instruire les propositions de distinction des Ministères Techniques ;
  • de préparer les actes de mérite récompensant les agents du secteur public.

Le Chef du Secrétariat des Ordres de la Fonction Publique est nommé par décret. Il a rang de Directeur d’Administration Centrale.

Le Chef du Secrétariat des Ordres de la Fonction Publique est assisté d’un Chef Adjoint nommé par arrêté. Il a rang de Sous-directeur d’Administration Centrale.

Article 8 :La Direction des Systèmes d’Information est chargée :

  • d’assurer le support technique aux utilisateurs ;
  • de favoriser l’interconnexion des structures de l’Administration Publique ;
  • d’assurer la rationalisation, l’optimisation et le suivi des logiciels, du réseau et des ressources matérielles ;
  • d’étudier et de réaliser au plan informatique les procédures de gestion des Ressources Humaines Civiles de l’Etat ;
  • de gérer la base de données des fonctionnaires ;
  • de gérer les tableaux de bord et la bureautique du Ministère ;
  • d’assurer la gestion électronique des documents ;
  • d’assurer la mise en œuvre de l’Administration Numérique au plan sectoriel ;
  • d’assurer d’audit et de gérer les habilitations des systèmes informatiques ; ;
  • d’assurer l’interconnexion des directions opérationnelles du Ministère.

La Direction des Systèmes d’Information est dirigée par un Directeur nommé par décret. Il a rang de Directeur d’Administration Centrale.

La Direction des Systèmes d’Information comprend quatre (04) Sous-directions :

  • la Sous-direction du contrôle des habilitations et de l’audit des Systèmes d’Information ;
  • la Sous-direction des Etudes et du Développement ;
  • la Sous-direction du Réseau et veille technologique ;
  • la Sous-direction de l'Exploitation.

Les Sous-directions sont dirigées par des Sous-directeurs nommés par arrêté. Il a rang de Sous-directeur d’Administration Centrale.


Article 9 : La Direction des Ressources Humaines est chargée au sein du Ministère :

  • de mettre en œuvre la politique générale de gestion des Ressources Humaines telle que définie par le Ministre chargé de la Fonction Publique ;
  • de suivre l’application des dispositions relatives à l’éthique et à la déontologie ;
  • de participer à l’élaboration du cadre organique des emplois et à la définition des profils de poste ;
  • d’assurer la gestion prévisionnelle des effectifs ;
  • de suivre la situation administrative des agents du Ministère, notamment la mise à disposition, la disponibilité, le détachement, les congés, l’avancement et la promotion ;
  • d’identifier les besoins en formation et le suivi de la mise en œuvre du plan de formation du Ministère ;
  • d’archiver les actes de gestion du personnel et de tenir à jour le fichier personnel du Ministère ;
  • de créer les conditions de l’amélioration de l’environnement du travail.
  • de gérer le dialogue social.

La Direction des Ressources Humaines est dirigée par un Directeur nommé par décret. Il a rang de Directeur d’Administration Centrale.

La Direction des Ressources Humaines comprend deux Sous-directions et un service :

  • la Sous-direction du Personnel ;
  • la Sous-direction de l’Action Sociale.
  • le Service Médical.

Les Sous-directions sont dirigées par des Sous-directeurs nommés par arrêté et le Service médical est dirigé.

Les Sous-directeurs et le Chef de Service sont nommés par arrêté. Ils ont rang de Sous-directeur d’Administration Centrale.


Article 10 : La Direction des Affaires Financières est chargée :
  • de préparer le budget du Ministère et d’en assurer l’exécution ;
  • de gérer les moyens financière et le patrimoine ;
  • de suivre les investissements.

La Direction des Affaires Financières est dirigée par un Directeur nommé par décret. Il a rang de Directeur d’Administration Centrale.

La Direction des Affaires Financières comprend deux Sous-directions :
  • la Sous-direction du Budget ;
  • la Sous-direction de la Logistique et du Patrimoine.

Les Sous-directions sont dirigées par des Sous-directeurs nommés par arrêté. Ils ont rang de Sous-directeur d’Administration Centrale.


Article 11 : La Direction de la Planification, des Statistiques et de l’Evaluation est chargé :
  • d’assurer la production des statistiques sectorielles ;
  • d’assurer la conception et la mise en œuvre des études sectorielles ;
  • de participer à l’élaboration des Plans Nationaux de Développement et des Programmes d’Investissements Publics ;
  • de participer à la réalisation des programmes et projets sectoriels dédiés ;
  • de vulgariser les nouvelles méthodes et approches en matière de planification sectorielle ;
  • d’assurer la coordination des activités des différentes structures du Ministère en matière de statistiques, de planification, de programmation et de suivi-évaluation ;
  • de prévoir et de réaliser les études nécessaires pour la planification sectorielle ;
  • de produire les statistiques et les indicateurs sectoriels nécessaires ;
  • d’assurer la programmation des investissements sectoriels ;
  • de définir les objectifs et les stratégies sectorielles en matière de développement sectoriel ;
  • d’assurer la pérennité et la production des statistiques sectorielles ;
  • d’assurer le contròle et le suivi des projets sectoriels ;
  • d’élaborer les bilans semestriel et annuel d’exécution des volets sectoriels du Plan National de Développement et du Programme d’Investissement Public.

La Direction de la Planification, des Statistiques et de l’Evaluation est dirigée par un Directeur nommé par arrêté. Il a rang de Directeur d’Administration Centrale.

La Direction de la Planification, des Statistiques et de l’Evaluation comprend deux sous-directions :
  • la Sous-direction Etude-Planification ;
  • la Sous-direction des Statistiques et de l’Evaluation.

Les Sous-directions sont dirigées par des Sous-directeurs nommés par arrêté. Ils ont rang de Sous-directeur d’Administration Centrale.


Article 12 : La Direction des Affaires Juridiques et du Contentieux est chargé :
  • de mettre en état les dossiers contentieux soumis à l'arbitrage du Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration ;
  • de prendre en charge les réclamations formulées par les fonctionnaires et agents de l’Etat en rapport avec la gestion de leur carrière ;
  • d’examiner les projets de textes soumis à l’avis ou à la signature du Ministre ;
  • d’initier les projets de textes en exécution des instructions du Cabinet ;
  • de produire des mémoires en défense en liaison avec la chambre Administrative de la Cour Suprême et l’Agence judicaire du Trésor ;

La Direction des Affaires Juridiques et du Contentieux est dirigée par un Directeur nommé par arrêté. Il a rang de Directeur d’Administration Centrale.

La Direction des Affaires Juridiques et du Contentieux comprend deux sous-directions :
  • la Sous-direction des Affaires Juridiques ;
  • la Sous-direction du Contentieux.

Les Sous-directions sont dirigées par des Sous-directeurs nommés par arrêté. Ils ont rang de Sous-directeur d’Administration Centrale.


Article 13 : La Direction de la Communication et des Relations Publiques est chargé :
  • d’exécuter la politique de communication et des actions de relations publiques du Ministère ;
  • d’assurer la réalisation et la publication du bulletin d’informations du Ministère ;
  • de veiller à l’animation du site web du Ministère en liaison avec la Direction de l’Informatique ;
  • de faire la promotion des missions et des activités du Ministère auprès des usagers du service public ;
  • d’assurer la réalisation et la diffusion de guides d’informations à l’intention des usagers ;
  • de rendre accessibles aux Fonctionnaires et Agents de l’Etat, les textes législatifs et réglementaires en matière de Fonction Publique.

La Direction de la Communication et des Relations Publiques est dirigée par un Directeur nommé par décret. Il a rang de Directeur d’Administration Centrale.

La Direction de la Communication et des Relations Publiques comprend deux sous-directions :
  • la Sous-direction de la Communication ;
  • la Sous-direction des Relations Publiques.

Les Sous-directions sont dirigées par des Sous-directeurs nommés par arrêté. Ils ont rang de Sous-directeur d’Administration Centrale.


Chapitre III : LES DIRECTIONS GENERALES
Article 14 : Les Directions Générales sont :
- la Direction Générale de la Fonction Publique ;
- la Direction Générale de la Modernisation de l’Administration.


Article 12: La Direction Générale de la Fonction Publique est chargée :

  • de mettre en œuvre la politique de l’Etat en matière de ressources humaines ;
  • de programmer et de contrôler les Effectifs des fonctionnaires et agents de l’Etat ;
  • d’organiser les concours administratifs ;
  • d’assurer la formation et le renforcement des capacités des fonctionnaires ;
  • de gérer la carrière, les Pensions et les Risques Professionnels des ressources humaines Civils de l’Etat ;
  • d’assurer l’évaluation des agents publics ;
  • de coordonner les activités des Directions Centrales placées sous son autorité.
  • d’assurer la coordination des missions dévolues au Directeur des ressources Humaines des Ministère Techniques ;
  • de mettre en œuvre les mesures de moralisation dans l’Administration Publique ;
  • de lutter contre la fraude dans l’Administration Publique ;
  • de gérer le dialogue social.

La Direction Générale de la Fonction Publique est dirigée par un Directeur Général nommé par décret. Il a rang de Directeur Général d’Administration Central

La Direction Générale de la Fonction Publique comprend trois Directions Centrales :

  • la Direction des Concours ;
  • la Direction de la Formation et du Renforcement des capacités ;
  • la Direction de la Gestion Administrative des Personnels Civils de l’Etat.

Les Directions sont dirigées par des Directeurs nommés par décret. Ils ont rang de Directeur d’Administration Centrale.


Article 16 : La Direction des Concours est chargée :
  • d’élaborer le calendrier des concours ;
  • d’organiser les concours de recrutement ;
  • d’organiser les concours de promotion des personnels des Administrations de l’Etat et des Etablissements Publics Nationaux ;
  • de concevoir les outils d’information relatifs aux concours administratifs.
La Direction des Concours comprend deux Sous-directions :
  • la Sous-direction des Concours Directs ;
  • la Sous-direction des Concours Professionnels.
Les Sous-directions sont dirigées par des Sous-directeurs nommés par arrêté. Ils ont rang de Sous-directeur d’Administration Centrale.

Article 17 : La Direction de la Formation et du Renforcement des Capacités est chargée :
  • d’identifier les besoins en formation de l’Administration publique ;
  • de mettre en place un référentiel des compétences et des emplois ;
  • d’élaborer et d’assurer la mise en œuvre et le suivi du Plan Natianal de Formation des fonctionnaires et agents de l’Etat ;
  • d’assurer le renforcement des capacités des fonctionnaires et agents de l’Etat ;
  • d’assurer la préparation des candidats aux concours administratifs ;
  • d’assurer la formation des fonctionnaires-stagiaires ;
  • de mettre en formation et de suivre les élèves-fonctionnaires et des fonctionnaires-élèves en Côte d’Ivoire et à l’étranger.

La Direction de la Formation et du Renforcement des Capacités est dirigée par un Directeur nommé par décret. Il a rang de Directeur d’Administration Central.

La Direction de la Formation et du Renforcement des Capacités comprend trois Sous-directions :
  • La Sous-direction des Etudes, des Compétences et des Emplois ;
  • La Sous-direction de la Formation Continue ;
  • La Sous-direction des Programmes de Perfectionnement.
Les Sous-directions sont dirigées par des Sous-directeurs nommés par arrêté.

Les Sous-directions sont dirigées par des Sous-directeurs nommés par arrêté. Ils ont rang de Sous-directeur d’Administration Central.

Article 18 : La Direction de la Gestion Aministrative des Personnels Civils de l’Etat est chargée :
  • d’élaborer et de gérer les actes des personnels des Administrations de l’Etat et des Etablissements Publics Nationaux ;
  • de diffuser les actes et d’assurer la gestion des archives ;
  • de veiller à la publication des actes au Journal Officiel ;
  • d’élaborer les actes des personnels admis à faire valoir leurs droits à la retraite ;
  • de mettre à la disposition de la Caisse Générale de Retraite des Agents de l’Etat, en abrégé CGRAE, les dossiers des Fonctionnaires et Agents de l’Etat admis à la retraite
  • d’appliquer la réglementation relatives aux accidents du travail et maladie professionnelles des personnels Civils de l’Etat et des hautes personnalités.
  • de procéder au contrôle de présence des personnels des administrations de l’Etat et des Etablissements Publiques Nationaux ;
  • procéder aux études relatives à la programmation des effectifs des services de l’Administration.

La Direction de la Gestion Aministrative des Personnels Civils de l’Etat est dirigée par un Directeur nommé par décret. Il a rang de Directeur d’Administration Central.

La Direction de la Gestion Aministrative des Personnels Civils de l’Etat comprend cinq Sous-directions :
  • la Sous-direction des Ressources Humaines Civiles de l’Administration Générale, de la Santé, des Etablissements Publics Nationaux et des Institutions ;
  • la Sous-direction des Ressources Humaines Civiles du Secteur Education / Formation et des Personnels Contractuels ;
  • la Sous-direction des Pensions et des Risques Professionnels ;
  • la Sous-direction de la Diffusion et de l’Archivage ;
  • la Sous-direction du Contrôle.
Les Sous-directions sont dirigées par des Sous-directeurs nommés par arrêté. Ils ont rang de Sous-directeur d’Administration Central

Article 19 : La Direction Générale de la Modernisation de l’Administration est chargée :
  • de veiller à la simplification des procédures et des formalités administratives ;
  • de veiller à la célérité, à la transparence et à l’efficacité dans l’exécution du service public ;
  • de concevoir et de mettre en œuvre le Programme National de Modernisation de l’Administration ;
  • de réaliser des études prospectives assorties de propositions visant à moderniser l’Administration ;
  • d’assister sur le plan conceptuel et pédagogique les départements ministériels et les administrations dans l’application des études et des opérations de modernisation adoptées par le Gouvernement ;
  • de veiller à l’informatisation des services administratifs, en liaison avec les Directions des Systèmes d’information des Ministères ;
  • de promouvoir la culture de l’informatique dans l’Administration Publique en liaison avec la Direction des Systèmes d’information.
La Direction Générale de la Modernisation de l’Administration est dirigée par un Directeur Général nommé par décret. Il a rang de Directeur Générale d’Administration Centrale. La Direction Générale de la Modernisation de l’Administration comprend trois Directions Centrales :
  • la Direction de l’Innovation, des Technologies de l'Information et de la Communication ;
  • la Direction des Etudes, de l’Organisation Administrative et de la Décentralisation ;
  • la Direction de la Simplification des Procédures et l’Appui de l’Ethique.
Les Directions sont dirigés par des Directeurs nommés par décret. ils ont rang de Directeur d’Administration Centrale.

Article 20 : La Direction de l’Innovation, des Technologies de l'Information et de la Communication est chargée :
  • d’assuirer la cohérence globale du système d’information de l’Etat ;
  • de garantir l’urbanisation du système d’information de l’Etat ;
  • d’initier les études relatives aux projets d’informatisation pour le compte des services de l’Administration publique ;
  • de contribuer à l’informatisation des procedures administratives de gestion dans les services publics de l’Etat ;
  • de favoriser l’interconnexion des structures de l’Administration Publique ;
  • de contribuer à la consolidation de la maturité numérique du pays ;
  • de promouvoir la culture des TIC dans l’Administration Publique.
La Direction de l’Innovation, des Technologies de l'Information et de la Communication comprend deux Sous-directions :
  • la Sous-direction de l’Innovation Technologie ;
  • la Sous-direction de Veille Technologie.
Les Sous-directions sont dirigées par des Sous-directeurs nommés par arrêté. Ils ont rang de Sous-directeur d’Administration centrale.

Article 21 : La Direction des Etudes, de l’Organisation Administrative et de la Décentralisation est chargée :
  • d’élaborer, de mettre en œuvre et d’évaluer les plans et stratégies de l’Administration Publique ;
  • de participer à l’Informatisation des procédures administratives de gestion dans les Services Publics de l’Etat ;
  • de réaliser les études prospectives assorties de propositions visant à moderniser l’Administration Publique ;
  • de recueillir les critiques et suggestions des usagers en vue d’accroître la capacité adminstrative des services publics ;
  • d’assister les administrations dans la mise en œuvre des opérations de modernisation adoptées par le Gouvernement ;
  • de veiller à la rationalisation des effectifs et des structures administratives et de proposer des mesures d’amelioration des services publics ;
  • de déterminer et de faire appliquer les normes de création, d’organisation et de gestion des structures publiques ;
  • de concevoir, de mettre en œuvre et d’évaluer une politique nationale de déconcentration administrative et d’assister les administrations en matière d’application de cette politique.
La Direction des Etudes, de l’Organisation Administrative et de la Décentralisation comprend deux Sous-directions :
  • la Sous-direction des Etudes ;
  • la Sous-direction de l’Organisation Administrative et de la Déconcentration.
Les Sous-directions sont dirigées par des Sous-directeurs nommés par arrêté. Ils ont rang de Sous-directeur d’Administration Centrale.

Article 22 : La Direction de la Simplification des Procédures et l’Appui de l’Ethique est chargée :
  • de définir une stratégie de simplification des procédures Administratives ;
  • d’impulser, de proposer et de mener, en concertation avec les départements ministériels, toute action de simplification des procédures administratives et de vulgariser les nouvelles procédures ;
  • de contribuer à l’amélioration de la qualité des services publics rendus aux usagers en réalisant des études, enquêtes et sondages ;
  • de veiller à la mise en place des standards d’accueil et de renseingnements dans les services publics ;
  • de contribuer à la promotion de l’éthique dans le secteur public ;
  • de mettre en conformité les programmes de bonne gouvernance et les procédures administyratives ;
  • de définir la politique générale de mise en œuvre des mesures de moralisation.
La Direction de la Simplification des Procédures et l’Appui de l’Ethique comprend deux Sous-directions :
  • la Sous-direction de la Simplification des Procédures Administratives ;
  • la Sous-direction de l’Appui de l’Ethique.

Les Sous-directions sont dirigées par des Sous-directeurs nommés par arrêté. Ils ont rang de Sous-directeur d’Administration Centrale.

Chapitre IV : LES SERVICES EXTERIEURS
Article 23 : Les services extérieurs sont constitués de Directions Régionales, de Directions Départementales et des
                     Antennes de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration.
                     Les Directeurs Régionaux, les Directeurs Départementaux et les Chefs d’Antennes sont nommés
                     par arrêté du Ministre.

Chapitre V : LES DISPOSITIONS FINALES
Article 24 : Le présent décret abroge le décret n°2014-551 du 1er octobre 2014 portant organisation du Ministère
                     de la Fonction Publique et de la Modernisation de l'Administration.
Article 25 : Le Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration est chargé de l’exécution du
                     présent décret qui sera publié au Journal Officiel de la République de Côte d’Ivoire.

 Fait à Abidjan, le 27 juillet 2016
Alassane OUATTARA

Le Ministre





flash infos

Désormais, tous les actes signés (nomination, promotion, radiation, ...) sont à  imprimer à  partir de l'espace fonctionnaire des bénéficiaires. Aucun acte ne sera délivré au sein du Ministère. Pour les arrêtés de radiation, consulter la rubrique "Services offerts/Retraite"


ESPACE FONCTIONNAIRE
Matricule :
Mot de Passe :  
   
S'inscrire   Mot de passe oublié ?

sondage

Que pensez-vous des réformes de l'Administration publique engagées par le Ministre en charge de la Fonction Publique : Concours, Identification et Notation en ligne, ENA, Bulletin de salaire en ligne, Impression des actes en ligne, etc. ?

(21848 votes)


Satisfaisantes
Non satisfaisantes
Sans Opinion

                                 Résultats
                  + de sondages
newsletter
 Inscrivez-vous à notre newsletter pour être toujours bien informé !




   


FIN DES INSCRIPTIONS AUX CONCOURS ADMINISTRATIFS ET AGENTS DE SANTE 2017 / ACCEDEZ A VOTRE PROFIL CANDIDAT ICI
COURS DE PREPARATION AUX CONCOURS 2017
Cliquer ici pour s'inscrire aux cours de preparation
RESULTAT CONCOURS AUX GRADES A5,A6,A7(2015-2016)
Cliquer ici pour consulter les résultats des concours de grade A5-A6-A7.

Dernière mise à jour [ date & heure ] : 23/11/2017 à 05:17

Copyright © 2012 Ministère de la Fonction Publique
Boulevard Angoulvant BP. V93 Abidjan

  info@fonctionpublique.ci
80 00 30 30 (numéro vert)


Standard 20 25 90 00
Call Center 20 25 90 22
Secrétariat DirCab 20 21 82 68
Fax 20 22 78 18


RACCOURCIS
Accueil | Communiqués | Annonces | Espaces Fonctionnaires
             
Archives | Réformes | Concours | Documentation | Nous contacter